Concours d'accès à l'Ecole Nationale d'Administration ENA Avril 2017



Le concours comporte des épreuves écrites d'admissibilité et une épreuve orale.

Conditions d'accès

Le concours  est ouvert aux candidats de nationalité algérienne remplissant les conditions suivantes :

  • être  âgé de 28 ans au plus à la date du concours;
  • être  âgé de 32 ans au plus à la date du concours pour les fonctionnaires titulaires ayant trois années d'ancienneté dans la limite des 15% des places mises en concours;
  • être titulaire du baccalauréat et en situation régulière vis-à-vis du service national;
  • être titulaire dune licence de l'enseignement supérieur, d'un diplôme d'ingénieur d'Etat ou d'un diplôme équivalent dans les filières suivantes :
1. Licence en Droit
2. Licence en Sciences politiques
3. licence en Sciences économiques
4. Licence en Sciences de gestion
5. Licence en Sciences commerciales
6. Licence en Sciences financières
7. Licence en Sciences de l’information et de la communication
8. Diplôme de l’école nationale d’administration
9. Ingénieur d’Etat en planification et statistiques
10. Ingénieur d’Etat en gestion et techniques urbaines

Dossier de participation au concours :


Le dossier de candidature comporte les pièces suivantes :

1. un formulaire d’inscription au concours fourni par l’administration de l’Ecole. Le formulaire peut être retiré auprès de l’administration de l’école ou être téléchargé à partir du site Internet www.ena.dz
Cliquer ici pour le telecharger http://www.ena.dz/pdf/FORMULAIRE_2017.pdf

2. un extrait d’acte de naissance n°12

3. un certificat de nationalité algérienne

4. un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois (bulletin n°03)

5. deux (02) certificats médicaux de médecine générale et de phtisiologie (délivrés respectivement par un médecin généraliste et un médecin spécialiste)

6. une attestation justifiant la position du candidat vis-à-vis du service national

7. une copie certifiée conforme à l’original du baccalauréat

8. une copie certifiée conforme à l’original du diplôme de l’enseignement supérieur

9. un arrêté de nomination ou de confirmation pour les candidats fonctionnaires et une autorisation de participation au concours délivrée par l’autorité ayant le pouvoir de nomination

10. deux (02) photos d’identité

11. deux (02) enveloppes timbrées libellées à l’adresse du candidat

12. le récépissé de paiement des droits d’inscription au concours : 200 DA


Le dossier de candidature doit être adressé ou déposé à l’Ecole Nationale d’Administration - 13, Chemin Abdelkader Gadouche – Hydra – Alger, 16035.

PROGRAMME DU CONCOURS D’ACCES A L’ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION

I - EPREUVE D’ADMISSIBILITE :

1. Epreuve de culture générale : une composition portant sur un thème lié à des questions d’ordre politique, économique, social et culturel du monde contemporain :

- géographie humaine et économique de l’Algérie ;

- histoire de l’Algérie (mouvement national, la guerre de libération nationale, les grandes figures de la révolution algérienne) ;

- objectifs du développement du millénaire ;

- les grands défis du IIIème millénaire (paix, guerre, terrorisme, sécurité, eau, énergie, émigration, pauvreté et faim, éducation, environnement, mondialisation) ;

- les technologies de l’information et de la communication ;

- bonne gouvernance, démocratie, droit et libertés, société civile, participation et citoyenneté ;

- le phénomène bureaucratique ;

- le dialogue des civilisations ;

- le dialogue social.

2. Epreuve d’institutions politiques et de droit public

2.1. Droit constitutionnel :

- les différents régimes constitutionnels ;

- le principe de séparation des pouvoirs ;

- le régime constitutionnel algérien ;

- les Constitutions algériennes :

o le pouvoir législatif ;

o le pouvoir exécutif ;

o le pouvoir judiciaire ;

- le conseil Constitutionnel.

2.2. Droit administratif :

- les caractéristiques du droit administratif ;

- le principe de légalité ;

- l’acte administratif ;

- le contrat administratif ;

- la police administrative ;

- le service public ;

- l’administration centrale ;

- les collectivités territoriales :

o la wilaya ;

o la commune ;

- les autorités administratives indépendantes ;

- les autorités de régulation ;

- centralisation, déconcentration et décentralisation ;

2

- les contrôles administratifs : le contrôle de tutelle et le contrôle hiérarchique ;

- la loi et le règlement ;

- la justice administrative : organisation et fonctionnement ;

- les recours administratifs ;

- les conditions de recevabilité des recours administratifs ;

- la responsabilité administrative ;

- l’exécution des décisions de justice.

2.3. Droit de la fonction publique :

- les systèmes de fonction publique ;

- le statut général de la fonction publique algérienne ;

- droits et obligations du fonctionnaire.

3. Epreuves portant sur les questions économiques et sociales

1) Pensée économique :

- classique ;

- néo classique ;

- Keynésienne et néo Keynésienne.

2) Les agents économiques :

- les ménages : la consommation et ses déterminants, l’épargne et ses déterminants, demande d’un bien et ses déterminants ;

- les entreprises : la production, productivité et rentabilité, politique des prix et marchés, choix d’investissements et financement ;

- fonction production ;

- les déterminants de l’offre sur les marchés ;

- l’Etat : l’intervention de l’Etat dans la sphère économique ;

- la demande publique ;

- la dépense publique.

3) Monnaie et financement de l’économie :

- les institutions financières ;

- déterminants de la demande et de l’offre de monnaie ;

- déterminants du taux d’intérêt ;

- création monétaire ;

- marchés monétaires et marchés financiers ;

- inflation ;

- balance des paiements et mouvements de capitaux.

4) Economie internationale, échanges extérieurs :

- courants d’échanges, zones économiques ;

- les Pays en voie de développement dans le commerce international ;

- la division internationale du travail ;

- l’organisation mondiale du commerce ;

- l’intégration économique régionale ;

- mondialisation, régionalisation ;

- économie mondiale et globalisation : causes et effets ;

- tripolarisation de l’espace économique mondial.

3

5) Politiques économiques :

- politiques conjoncturelles et politiques structurelles ;

- cadre d’intervention de l’Etat : les fonctions traditionnelles de l’Etat, l’Etat providence, l’Etat régulateur ;

- fondements de l’intervention de l’Etat : biens publics, les effets externes, défauts du marchés ;

- instruments de la politique économique : politique budgétaire et fiscale, politique monétaire et financière, protectionnisme et libre échange, politique de l’offre et de la demande.

6) Politiques économiques de l’Algérie :

- programmes d’ajustement structurel ;

- politique de soutien à la relance économique.

4. Epreuve de relations internationales

4.1. Le système international :

- l’ONU : organisation et fonctionnement ;

- les organisations du système des Nations Unies.

4.2. Les organisations régionales :

- l’Union africaine ;

- la Ligue des Etats arabes ;

- l’Union du Maghreb arabe ;

- l’Union européenne ;

- L’OTAN.

4.3. La sécurité internationale :

- la sécurité en Méditerranée ;

- la sécurité régionale en Afrique ;

- l’évolution de la problématique du concept de sécurité : l’approche multidimensionnelle ;

- les nouveaux défis de sécurité ;

- le terrorisme international ;

- l’évolution de la nature des conflits internationaux.

4.4. Coopération internationale :

- la mondialisation : principes, objectifs et effets ;

- le FMI et le problème de la dette internationale ;

- les relations Nord - Sud ;

- les échanges Sud- Sud ;

- la diplomatie économique ;

- le partenariat Euro–méditerranéen ;

- la problématique des questions environnementales ;

- l’OPEP : dimension économique et enjeux politiques.

- enjeux culturels et relations internationales.

4.5. L’action extérieure de l’Algérie :

- les grands axes de la politique étrangère de l’Algérie ;

- la politique africaine de l’Algérie ;

4

- l’approche algérienne du partenariat Euro–méditerranéen ;

- l’accord d’association Algérie - Union Européenne ;

- les perspectives de l’adhésion de l’Algérie à l’OMC.

5. Epreuve de langues :

5.1. Arabe :

- dissertation.

5.2. Français :

- épreuve.

5.3. Anglais :

- épreuve.

II - EPREUVE ORALE D’ADMISSION.

L’épreuve orale consiste en un entretien de culture générale avec un jury d’examen, portant notamment sur les problèmes politiques, économiques, sociaux et culturels.


Préparation du concours


Télécharger les épreuves des années précédentes:


Sujets des épreuves écrites
 pddf pddf pddf
Sujets 2007 Sujets 2009 Sujets 2010
----------------------------------------------------------------------------------------------
 pddf pddf pddf
 Sujets 2013 Sujets 2014  Sujets 2015
----------------------------------------------------------------------------------------------
pddf
Sujets 2016
Share:

Articles

Fourni par Blogger.

LA UNE

Bourses d’études octroyées par le Gouvernement de la Fédération de Russie pour l’année 2019/2020

Depuis le 8 novembre 2018, « les citoyens algériens peuvent s’inscrire au site  www.russia.study   en tant que candidats pour l’obtention ...

Recherche

Pages


Conference Search