Accéder au contenu principal

AFFAIRE DES PROFESSEURS DÉSERTEURS DE L’ENS-KOUBA : Le professeur Allab saisit Tebboune

Dans sa requête, Kada Allab rappelle avoir saisi, en premier lieu, le ministre de l’Enseignement supérieur qui n’a pas réagi mais aussi l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le Cnes et un responsable des services de renseignement.
L’éminent professeur de mathématiques, ancien responsable au haut conseil de sécurité de la présidence de la République, Kada Allab, persiste et signe : une désertion de professeurs universitaires de rang magistral des disciplines maths/physique a été organisée à l’école normale supérieure de Kouba au profit des pays du Golfe, particulièrement l’Arabie saoudite.
Dans une lettre adressée au Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, et datée du 17 juillet dernier, Kada Allab réclame une “commission indépendante” pour faire la lumière sur le “fléau”. “Je souhaiterais l’intervention d’une commission indépendante auprès de votre institution pour faire la lumière sur ce fléau qui gangrène notre université”, écrit le professeur dans cette lettre dont nous détenons une copie. Kada Allab pointe du doigt le premier responsable de l’école qui “est à l’origine du fléau” et soutient, sur la foi d’une vérification auprès de l’inspection de la Fonction publique d’Alger, que ces professeurs étaient considérés comme “exerçant toujours et rémunérés”. Une fois rentrés du Golfe, ces professeurs sont non seulement réintégrés, mais également promus, selon le professeur. “Devant les absences prolongées sur des années sans verser dans le régime Cnas, je devenais impliqué passivement dans une affaire de désertion de cerveaux organisée vers une puissance du Golfe. J’ai saisi alors les organes d’inspection, dont la Fonction publique où je fus reçu par M. Yacef, inspecteur général de la Fonction publique de la wilaya d’Alger. Lors de notre entretien, il m’assura qu’aucune mise en disponibilité n’a jamais été enregistrée pour l’ENS, ni, a fortiori, accordée aux noms de la liste de professeurs mentionnés dans ma requête”, écrit Kada
Allab. L’inspecteur de la Fonction publique convoqua le directeur du personnel de l’école muni des dossiers concernés qui lui affirma que les enseignants cités n’ont jamais quitté leur poste et étaient toujours rémunérés par l’école ! L’inspecteur conclut qu’il s’agit certainement de “mises en disponibilité-maison” illégales car la “mise en dispo” est une disposition administrative réglementée dans le statut de la Fonction publique. Il conclut que ces cas dépassaient ses prérogatives mais étaient faciles à vérifier par un organe de sécurité ou de justice, par recours aux archives numérisées de la police des frontières de l’aéroport où apparaissent les “visas professionnels” et tampons des passeports individuels, ajoute-t-il. Lorsque ce “scandale” a été médiatisé en mai dernier, l’ENS, en réaction à l’article publié alors par Liberté, avait indiqué, dans une mise au point adressée au journal, que “le professeur Kada Allab avait déjà saisi les hautes autorités, il y a six mois et qui ont ordonné, en temps opportun, une inspection dont les résultats ont révélé le caractère infondé et particulièrement diffamatoire de ces accusations, du fait que les personnes citées, comme d’autres d’ailleurs, ont bénéficié de la mise en disponibilité dans le cadre des dispositions légales et réglementaires et, de ce fait, leurs salaires sont automatiquement suspendus”. “Aussi, ajoute-t-elle, leur réintégration à l’ENS à l’issue de leur mise en disponibilité s’est effectuée conformément à la réglementation en vigueur.” Dans sa requête à Abdelmadjid Tebboune, Kada Allab rappelle avoir saisi, en premier lieu, le ministre de l’Enseignement supérieur qui n’a pas réagi car le directeur de l’école “bénéficie de complicités au sein du cabinet du ministère”, mais aussi l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, le Cnes et un responsable des services de renseignement. “Suite au scandale médiatique, j’ai été saisi par l’inspection générale du ministère pour des précisions complémentaires. J’ai été surpris de constater qu’elle ne disposait pas des noms des professeurs déserteurs alors que la liste figurait dans la lettre adressée au ministre. L’inspecteur me confia, lettre à l’appui, qu’il avait enclenché l’inspection suite à la lettre du Premier ministre ordonnant l’ouverture d’une enquête. Manifestement, les deux membres du cabinet du ministère, issus de l’ENS, exercent une pression sur l’inspection afin d’étouffer le délit de l’ordonnateur et blanchir M. Meraghni. Le ministre, M. Hadjar, a été berné par son cabinet qui est complice (…)”, écrit Kada Allab. “En conclusion, et ne s’agissant nullement d’un problème personnel, une simple vérification auprès des services de la PAF confirmera mes propos et les témoignages que j’apporte”, dit-il.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Candidatures pour les bourses d'études Türkiye 2019

La Turquie offre des bourses aux étudiants internationaux du monde entier pour étudier dans les universités les plus prestigieuses du pays. Elle présente des possibilités d'éducation de niveau international ainsi qu'une richesse de connaissances et d'expérience.

Türkiye Scholarships est un programme de bourses compétitif financé par le gouvernement, attribué à des étudiants exceptionnels qui poursuivent un programme à temps plein ou à court terme dans les meilleures universités en Turquie. 
Les bourses Türkiye visent à créer un réseau de futurs dirigeants déterminés à renforcer la coopération entre les pays et la compréhension mutuelle entre les sociétés. 


Dates de candidature : 15 janvier - 20 février 2019
Les demandes de bourses Türkiye pour 2019 seront reçues dans la période du 15 janvier au 20 février 2019 pour les étudiants étrangers de tous les pays. 


Quelle est la particularité des bourses d'études Türkiye? 
Les bourses d’études Türkiye sont uniques en ce sens qu’elle…

معايير الانتقاء للقبول في برنامج تحسين المستوى في الخارج

أصدرت وزارة التعليم العالي قرارا يحدد معايير الانتقاء للقبول في برامج تحسين المستوى في الخارج ، التي تشمل برامج تحسين المستوى في الخارج تداريب تحسين المستوى في الخارج لمدة تقل او تساوي ستة اشهر والإقامة العلمية قصيرة المدى ذات المستوى العالي التي تتراواح مابين سبعة أيام وخمسة عشر يوما والمشاركة في التظاهرات العلمية التي لا تتجاوز مدتها سبعة أيام.

وتوزع الإعتمادات المخصصة لبرامج تحسين المستوى بالخارج بين الفئات المختلفة. 55 بالمائة تخصص لتدريبات تتحسين المستوى ، منها 50 بالمائة لفائدة طلبة الدكتوراه الأجراء وغير الأجراء والطلبة المسجلين في السنة الثانية ماستر والمقيمين في العلوم الطبية في طور التكوين و5 بالمائة لفائدة مستخدمي الإدارة المركزية للوزارة والمؤسسات تحت الوصاية و20 بالمائة للإقامة العلمية قصيرة المدى ذات المستوى العالي و25 بالمائة تخصص للتظاهرات العلمية ذات التكوين المؤكد على نحو التالي” 20 بالمائة للتظاهرات العلمية بانواعها المختلفة ، وتخصص منها 5 بالمائة لمصرايف التسجيل و5 بالمائة تخصص لاقامات التعاون والتمثيل الدولي، وتمنح للمستفدين من برامج تحسين المستوى منحة ت…

Catégorisation des revues scientifiques 2018

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique publie la catégorisation des revues scientifiques pour l'année 2018.

Liste des revues de catégorie A
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_A.rar
Liste des revues de catégorie B
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_B.rar
Listes des revues prédatrices et éditeurs prédateurs
http://www.dgrsdt.dz/…/Liste_Revues_Predatrices_Editeurs_Pr…
قائمة المجلات العلمية المحكمة من الصنف أ وب.
كذلك قائمة المجلات ورؤساء التحرير المزيفين ( الكاذبين )
http://www.dgrsdt.dz/Fr/?fc=News_A&id=91

Six universités algériennes dans le classement Times Higher Education des meilleures universités

Six universités algériennes figurent dans le classement des 1001 meilleures universités et écoles du monde dans le classement établi par Times Higher Education (THE) pour 2019.
Les universités d’Oxford et de Cambridge occupent la tête du classement pour la deuxième année consécutive.
L’université Abderrahmane Mira de Béjaïa est classée au 801e rang, alors que les universités Ferhat Abbas de Sétif, Mokhtar Badji de Annaba, Les Frères Mentouri de Constantine, L’université des sciences et Technologies Houari Boumediene (Alger) et l'université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen se trouvent au-delà de la 1001e place.
Cette année, 47 universitaires africaines figurent au classement THE des meilleures universités au monde, contre 25 en 2018.

L’Égypte est le pays africain ayant réalisé la meilleure performance avec 19 universités au classement, suivie du Maroc.

وزارة التعليم العالي والبحث العلمي تحدد قائمة المجلات لكل صنف

وزارة التعليم العالي والبحث العلمي تقوم بتحديد قائمة المجلات لكل صنف لهذه السنة
Catégorisation des revues scientifiques 2018
Liste des revues de catégorie A
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_A.rar
Liste des revues de catégorie B
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_B.rar
Listes des revues prédatrices et éditeurs prédateurs
http://www.dgrsdt.dz/…/Liste_Revues_Predatrices_Editeurs_Pr…
قائمة المجلات العلمية المحكمة من الصنف أ وب.
كذلك قائمة المجلات ورؤساء التحرير المزيفين ( الكاذبين )
http://www.dgrsdt.dz/Fr/?fc=News_A&id=91

4 algériens dans la liste des chercheurs les plus cités en 2018

Selon la société indépendante de propriété intellectuelle « Clarivate Analyties Highly Cited Researchers », 4 chercheurs issus d'universités algériennes font partie de la liste des chercheurs les plus cités en 2018. Il s'agit de Benchohra Mouffak, El Abbas Adda Bedia et Abdelouaheb Tounsi, professeurs à l'Université Djilali Liabès de Sidi Bel Abbès et de Houari Mohamed Sid Ahmed, Professeur à l'Université Mustapha Stambouli de Mascara, a précisé la même source.

Les données de Clarivate Analyties Highly Cited Researchers constituent un élément clé du classement académique des universités mondiales, l'un des sondages annuels le plus anciens et le plus influent sur le classement des meilleures universités dans le monde. Cette liste reconnait les chercheurs de classe mondiale sélectionnés sur la base de leur performance scientifique exceptionnelle, se traduisant par la production de plusieurs publications scientifiques avec de nombreuses citations qui se cla…

Concours de recrutement de Maîtres Assistants class B (Université Ibn Khaldoun, Tiaret)

Concours de Recrutement de Maîtres assistants classe "B"Administration organisatriceUniversité Ibn Khaldoun, TiaretMode de recrutementSur titre - Concours sur titreNombre de postes à pourvoir3Conditions de participation(sur titre)Les titulaires du doctorat d'Etat ou du diplôme de docteur en science ou d'un diplôme reconnu équivalent .(Concours sur titre)Les titulaires du diplôme de magister ou d'un diplôme reconnu équivalent. Le diplôme de magister obtenu dans le cadre du décret exécutif n°98-254 du 17 aout 1998,modifié et complété, ou le diplôme reconnu équivalent doivent avoir été délivrés au moins avec la mention "assez bien".
  sciences de la nature et de la vie (01 poste ) , spécialité : Hydrogéologie . 2- Electrotechnique ( 01 poste ) , spécialité : Energies renouvelables . 3- Droit privée ( 01 poste ) , spécialité : droit économiqueLieu de dépôt ou d'envoi du dossier d'inscriptionLa Direction de l'Université Ibn Khaldoun- Tiaret place …

الشروط الجديدة الخاصة بفتح عروض تكوين للدكتوراه بالجامعات

حددت وزارة التعليم العالي عدة شروط ومعايير لفتح عروض التكوين في دكتوراه الطور الثالث للسنة الجامعية 2018/2019، حسب ما تضمنته المراسلة المؤرخة بتاريخ 7 مارس 2018 حيث يجب أن تكون عروض التكوين ذات طابع وطني وأن تتوافق مع شعبة تفتح الآفاق لكل مسارات الماستر في الشعبة المفتوحة على المستوى الوطني.

ويجب حسب المراسلة أن تلحق كل التكوينات المقترحة في الدكتوراه حسب الشعبة لمدرسة الدكتوراه التي تمثل شبكة موضوعاتية تهدف إلى الاستعمال المشترك للوسائل والتجانس في مواضيع البحث المقترحة وفق القائمة المحددة من طرف الوصاية.

ويشترط أن تقدم مؤسسات التعليم العالي عرض التكوين باللغتين العربية والفرنسية وفق الميدان الرئيسي والشعبة، مع الحرص على تجانس عرض التكوين قصد تفادي التداخل والتكرار بينهما، وفي حال تقديم طلب تجميد التكوين في الطور الثالث يجب إرفاق الطلب بتبرير من طرف لجنة التكوين في الدكتوراه، مع التأكيد على أن طلب التجميد لسنتين متتاليتين يؤدي إلى غلقه نهائيا.

وفرضت الوزارة تقديم حصيلة حول عروض التكوين الخاصة بدكتوراه الطور الثالث المراد تجديدها، على أن تضم عددا من المعلومات على غرار شعبة الدكتورا…