Les fausses conférences et séminaires à éviter!


Dans le monde académique, un nombre croissant de fausses conférences et d’événements scientifiques de qualité médiocre sont organisés et diffusés sur internet sur des sites web ou via email.
Il faut donc redoubler d'attention pour éviter de se faire prendre dans les filets de ces organisations pseudo-scientifiques et souvent malhonnêtes.

Parfois, il est très difficile de juger la qualité d'une conférence ou d'un séminaire, en particulier pour les étudiants ou les chercheurs débutants et sans expérience. Ne vous laissez pas duper par de faux organisateurs de conférence. Utilisez les indices ci-dessous pour repérer une fausse conférence avant de lui soumettre votre recherche.

On distingue deux type d'événements douteux:
- Les conférences arnaques (scam): Ces événements ne sont pas réels. Souvent, les arnaqueurs maintiennent un site web pour la conférence avec des donnés falsifiées. Un comité d'organisation et de lecture fictifs ou composés de personnes réelles mais sans leur consentement et à leur insu. Les données de contact sont souvent absentes ou se limitent à un formulaires en ligne et/ou une adresse email. En général, l’événement n'est pas réellement organisé. Les arnaqueurs engrangent les frais de participation payés par les chercheurs dupés puis disparaissent sans trace. Evidemment, l'arnaque est renouvelée avec une autre conférence et d´autres victimes.

- Les conférences de qualité médiocres: Dans ce cas, l'événement (conférence, séminaires, ..etc) est effectivement organisé. Cependant, sa qualité en terme de participants, niveau scientifique des présentations, etc. est très médiocre. Souvent, il est organisé par des non spécialistes qui non rien à voir avec le domaine académique ou le sujet de l'événement. Le payement des frais de participation est le seul critère d'acceptation.

Ces organisateurs font partie de l'une ou l'autre des catégories ci-dessus.

  • OMICS (omicsonline.org) et ses filiales: Conference Series (conferenceseries.com), ME Conferences (meconferences.com)... Cette organisation basée en Inde, possède beaucoup de filiales et de sites web qui sont utilisés pour promouvoir des centaines de conférences dans tous les domaines. Plusieurs plaintes circulent sur internet au sujet de cet organisateur. (autres sites web OMICS: global-summit.com, healthconferences.org, nephroconferences.com, infectiousconferences.com, cardiologymeeting.com, metabolomicsconference.com, insightconferences.com, nursingmeetings.com, ...etc).
  • Longdom (longdom.com) : possible filiale de OMICS.
  • EuroSciCon (euroscicon.com), LifeScienceEvents : Il parait que les deux ont été rachetées par OMICS. La première en particulier utilise une méthode de spam par email très agressive pour inviter les chercheurs à ses conférences.
  • Science Access (scienceaccess.org)
  • Allied Academies (alliedacademies.com) voir ici.
  • Meetings International (meetingsint.com)
  • Larix International (larixconferences.com)
  • Scientific Federation (scientificfederation.com)
  • Citaion International (citationsinternational.com)
  • Jacobs Conferences jacobsconferences.com
  • Magnus group magnusgroup.org
  • AEM Conferences aemconferences.com
  • IIER (theiier.org), 
  • IRES
  • IASED (iased.org), 
  • IASTEM (iastem.org), 
  • IREK
  • IEREK (ierek.com), 
  • IOSRD (iosrd.org), 
  • ISER (iser.co), 
  • ISERD (iserd.co), 
  • WRFER (wrfer.org), 
  • Research World (researchworld.org), 
  • Academics World (academicsworld.org)

Cette liste n'est évidemment pas exhaustive. Certains faux événements n'affichent pas de nom d'organisateur ou revendiquent frauduleusement la coopération avec des organes académiques connus. Eviter aussi de participer à une conférence si les critères suivants sont remplis. Un seul critère n'est généralement pas suffisant pour juger la qualité de la conférence mais il faut être très prudent si plusieurs sont réunis en même temps.

- L'organisateur est inconnu (e.g. pas de mention sur le site du nom de l'organisateur). Il faut aussi se méfier si l'organisateur n'est pas un organe académique (université, laboratoire universitaire, centre de recherche, ..) ou une société savante.
- Les données de contact sont absentes ou contact avec l'organisateur uniquement possible via un formulaire sur le site web.

- Informations sur le comité d'organisation ou de lecture (nom complet, affiliation,...) absentes sur le site. Aussi, il convient de bien vérifier en cas de doutes car les arnaqueurs peuvent évidemment inventer des noms ou même lister les noms de personnes réelles à leur insu.

- Lieu de l'événement inconnu ou vaguement déterminé (e.g. juste le nom de la ville). Lorsque l'adresse d'un hôtel, centre de conventions, faculté ou université et donné comme lieu de l'événement, n'hésitez pas à chercher sur internet des coordonnées de contact et d'appeler pour voir si la réservation à été réellement faites (ne pas utiliser les données sur le site de la conférence qui peuvent être falsifiées).

- Sujet de la conférence très vague et pas assez spécialisé. Cela s'applique aussi sur le programme. Les fausses conférences et celles de médiocre qualité utilisent des sujets vagues pour attirer le maximum de chercheurs (e.g. International Conference on Science and Technology).

- Démarchage par email. Il faut se douter si vous recevez une invitation par email à un événement à moins que vous n'ayez déjà participé à une édition précédente et que vous soyez alors sur la liste de diffusion (mailing list) ou que l'invitation provienne d'une personne que vous connaissez. Parfois, les spammeurs ne vérifient même pas la spécialité ou le rang académique de leurs cibles. Nous vous impressionnez pas si vous êtes invité en tant que 'plenary speaker' alors que vous êtes étudiant doctorant (par exemple).

Voir aussi la liste des éditeurs prédateurs du MESRS.
Voir aussi la liste des revues prédatrices du MESRS.






Share:

Articles

Fourni par Blogger.

LA UNE

Bourses d’études octroyées par le Gouvernement de la Fédération de Russie pour l’année 2019/2020

Depuis le 8 novembre 2018, « les citoyens algériens peuvent s’inscrire au site  www.russia.study   en tant que candidats pour l’obtention ...

Recherche

Pages


Conference Search