Accéder au contenu principal

L’Algérie berceau de l’humanité : le chercheur algérien répond à la polémique



Le journal LePoint.fr, vient de publier un article intitulé : “Non, l’Algérie ne serait pas un berceau de l’humanité” par Fréderic Lewino, mettant en doute la datation de 2,4 millions d’années des outils taillés associés aux restes fossiles portant des traces de découpes découverts sur le site archéologique d’Ain Boucherit (Sétif, Algérie) fouillé par le CNRPAH* dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue Science le 29 novembre 2018. Dans cet article, ce journaliste n’apporte aucune preuve appuyant ses assertions, se contentant seulement de rapporter la critique du Professeur J-J. Hublin selon laquelle le paléomagnétisme n’est pas adapté à la datation des découvertes de Ain Boucherit.

Cependant, il est clair que le journaliste Fréderic Lewino, à dessin et malveillant, n’a pas rapporté honnêtement toutes les données des datations publiées dans l’article de Science. En effet, les trouvailles d’Ain Boucherit ont été datées en se basant non seulement sur le paléomagnétisme mais aussi sur la datation de Résonance Paramagnétique Électronique (RPE) ou (ESR) de grain de quartz blanchi, la biochronologie des grands mammifères et le taux d’accumulation sédimentaire (SAR).

L’étude paléomagnétique a été entreprise par le Professeur Josep Maria Pares qui est un grand spécialiste dans ce domaine et connu mondialement par ces travaux de datation des plus anciens sites archéologiques notamment dans la Péninsule ibérique et dans la région méditerranéenne. Les preuves paléomagnétiques d’Ain Boucherit sont convaincantes montrant d’une manière remarquablement claire les inversions du champ magnétique à travers le temps sur une séquence stratigraphique de 50 m. Les niveaux archéologiques successifs, contenus dans cette séquence stratigraphique, sont corrélés avec l’échelle paléomagnétique globale (GPTS) en s’appuyant sur la datation absolue RPE effectuée par le français Dr. Mathieu Duval grand spécialiste du ESR de l’Université de Griffith (Australie) connu par ses travaux de datation par cette méthode notamment des sites anciens du pourtour méditerranéen. La datation RPE de 1,92 million d’années corrèle sans aucune ambiguïté les niveaux archéologiques d’Ain Boucherit avec la période ancienne de la polarité inverse de Matuyama.

La datation des découvertes d’Ain Boucherit est aussi étayée par la méthode de la biochronologie des grands mammifères, conduite par le paléontologue hollandais Jan van der Made du Musée des Sciences Naturelles de Madrid (Espagne) spécialiste mondial des grands mammifères. Le Professeur J. van der Made est connu pour ses travaux paléontologiques et biochronologiques des suidés qui sont précis, crédibles et respectés par les paléontologues de sa spécialité du monde entier. Enfin, les résultats de ces trois méthodes ont permis de raffiner l’estimation des âges d’Ain Boucherit de 1,92 et 2,4 millions d’années par la méthode du Sedimentary Accumulation Rate (SAR) très utilisée dans le monde entier et notamment pour estimer des âges de sites archéologiques anciens en Afrique. Les résultats obtenus de la combinaison de ces quatre méthodes de datation ont convaincu les éminents reviewers évaluant l’article, qu’ils ont validé et unanimement recommandé sa publication dans la revue Science.

Il est surprenant que la critique de la méthode du paléomagnétisme vienne du Professeur J-J. Hublin parce qu’il n’est spécialiste ni de cette méthode ni d’une autre technique de datation. Son expertise n’a rien à voir avec les datations absolues ou le domaine des plus anciennes occupations humaines (sujet de l’article de Science), et n’a jamais visité le site de Ain Boucherit. Il est plutôt anthropologue spécialiste de l’étude des restes d’hommes modernes (Homo sapiens) datant de moins de 300 000 ans. Il est intéressant de noter, cependant, que le Professeur Hublin n’est pas cohérent avec ses critiques du paléomagnétisme d’Ain Boucherit. En effet, il est cosignataire d’un article (1) portant sur l’âge du site à hominidés de Tighennif (ex. Ternifine) qu’ils ont estimé à 700 000 ans en se basant également sur le paléomagnétisme mais qui est présenté par eux comme une méthode crédible et précise. Autrement dit, le Prof. Hublin voudrait transmettre que ce qu’ils publient eux est incontestable et valable et ce que publient ces algériens et leurs collaborateurs étrangers n’est que basé sur des méthodes grossières ; et selon le journaliste Fréderic Lewino, ils « poussent le bouchon un peu loin ».

Que ceux qui sont en cours de rédiger un « papier remettant les pendules à l’heure », comme le rapporte le journaliste, exposent les preuves irréfutables en leur possession susceptibles de contredire les conclusions publiées dans l’article d’Ain Boucherit de Science. Toutefois, il faut qu’ils soient honnêtes parce que la dernière fois ils ne l’étaient pas quand ils ont contesté la datation de 1,8 million d’années du site d’Ain Hanech bien qu’il ne s’agît pas encore de « berceau d’humanité en Algérie ». En effet, ils sont allés jusqu’à mentir pour faire valoir leurs travaux conduits dans un pays voisin et dire qu’Ain Hanech ne date que d’environ 1 million d’années. Nous avons répondu à ces critiques malveillantes par deux articles (2,3) en exposant leurs mensonge et malhonnêteté et en démontrant sans ambiguïté aucune, qu’Ain Hanech date bien de 1,8 million d’années. Nous répondrons de la même manière à ce soi-disant « papier en cours de rédaction » pour réaffirmer que les trouvailles d’Ain Boucherit datent bien de 2,4 et 1,9 millions d’années.



*Centre National de Recherches Préhistoriques Anthropologiques et Historiques (CNRPAH)

(1) Geraads D, Hublin J-J., Jaeger J-J., Tong H., Sen S., Toubeau Ph. The Pleistocene hominid site of Ternifine, Algeria: New results on the environment, age, and human industries. Quaternary Research 25, 380-386 (1986).

(2) Sahnouni M. Hadjouis D., van der Made J., Derradji A., Canals A., Medig M., Belahrech H., Harichane Z., Rabhi M. On the earliest human occupation in North Africa: A response to Geraads et al. Journal of Human Evolution 46, 763-775 (2004).

(3) Parés J.M., Sahnouni M., Van der Made J., Pérez-González A., Harichane Z., Derradji A. Medig M. Early human settlements in Northern Africa: Paleomagnetic evidence from the Ain Hanech Formation (northeastern Algeria). Quaternary Science Reviews 99, 203-209 (2014).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Candidatures pour les bourses d'études Türkiye 2019

La Turquie offre des bourses aux étudiants internationaux du monde entier pour étudier dans les universités les plus prestigieuses du pays. Elle présente des possibilités d'éducation de niveau international ainsi qu'une richesse de connaissances et d'expérience.

Türkiye Scholarships est un programme de bourses compétitif financé par le gouvernement, attribué à des étudiants exceptionnels qui poursuivent un programme à temps plein ou à court terme dans les meilleures universités en Turquie. 
Les bourses Türkiye visent à créer un réseau de futurs dirigeants déterminés à renforcer la coopération entre les pays et la compréhension mutuelle entre les sociétés. 


Dates de candidature : 15 janvier - 20 février 2019
Les demandes de bourses Türkiye pour 2019 seront reçues dans la période du 15 janvier au 20 février 2019 pour les étudiants étrangers de tous les pays. 


Quelle est la particularité des bourses d'études Türkiye? 
Les bourses d’études Türkiye sont uniques en ce sens qu’elle…

معايير الانتقاء للقبول في برنامج تحسين المستوى في الخارج

أصدرت وزارة التعليم العالي قرارا يحدد معايير الانتقاء للقبول في برامج تحسين المستوى في الخارج ، التي تشمل برامج تحسين المستوى في الخارج تداريب تحسين المستوى في الخارج لمدة تقل او تساوي ستة اشهر والإقامة العلمية قصيرة المدى ذات المستوى العالي التي تتراواح مابين سبعة أيام وخمسة عشر يوما والمشاركة في التظاهرات العلمية التي لا تتجاوز مدتها سبعة أيام.

وتوزع الإعتمادات المخصصة لبرامج تحسين المستوى بالخارج بين الفئات المختلفة. 55 بالمائة تخصص لتدريبات تتحسين المستوى ، منها 50 بالمائة لفائدة طلبة الدكتوراه الأجراء وغير الأجراء والطلبة المسجلين في السنة الثانية ماستر والمقيمين في العلوم الطبية في طور التكوين و5 بالمائة لفائدة مستخدمي الإدارة المركزية للوزارة والمؤسسات تحت الوصاية و20 بالمائة للإقامة العلمية قصيرة المدى ذات المستوى العالي و25 بالمائة تخصص للتظاهرات العلمية ذات التكوين المؤكد على نحو التالي” 20 بالمائة للتظاهرات العلمية بانواعها المختلفة ، وتخصص منها 5 بالمائة لمصرايف التسجيل و5 بالمائة تخصص لاقامات التعاون والتمثيل الدولي، وتمنح للمستفدين من برامج تحسين المستوى منحة ت…

Catégorisation des revues scientifiques 2018

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique publie la catégorisation des revues scientifiques pour l'année 2018.

Liste des revues de catégorie A
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_A.rar
Liste des revues de catégorie B
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_B.rar
Listes des revues prédatrices et éditeurs prédateurs
http://www.dgrsdt.dz/…/Liste_Revues_Predatrices_Editeurs_Pr…
قائمة المجلات العلمية المحكمة من الصنف أ وب.
كذلك قائمة المجلات ورؤساء التحرير المزيفين ( الكاذبين )
http://www.dgrsdt.dz/Fr/?fc=News_A&id=91

Six universités algériennes dans le classement Times Higher Education des meilleures universités

Six universités algériennes figurent dans le classement des 1001 meilleures universités et écoles du monde dans le classement établi par Times Higher Education (THE) pour 2019.
Les universités d’Oxford et de Cambridge occupent la tête du classement pour la deuxième année consécutive.
L’université Abderrahmane Mira de Béjaïa est classée au 801e rang, alors que les universités Ferhat Abbas de Sétif, Mokhtar Badji de Annaba, Les Frères Mentouri de Constantine, L’université des sciences et Technologies Houari Boumediene (Alger) et l'université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen se trouvent au-delà de la 1001e place.
Cette année, 47 universitaires africaines figurent au classement THE des meilleures universités au monde, contre 25 en 2018.

L’Égypte est le pays africain ayant réalisé la meilleure performance avec 19 universités au classement, suivie du Maroc.

وزارة التعليم العالي والبحث العلمي تحدد قائمة المجلات لكل صنف

وزارة التعليم العالي والبحث العلمي تقوم بتحديد قائمة المجلات لكل صنف لهذه السنة
Catégorisation des revues scientifiques 2018
Liste des revues de catégorie A
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_A.rar
Liste des revues de catégorie B
http://www.dgrsdt.dz/DDTI/Categorie_B.rar
Listes des revues prédatrices et éditeurs prédateurs
http://www.dgrsdt.dz/…/Liste_Revues_Predatrices_Editeurs_Pr…
قائمة المجلات العلمية المحكمة من الصنف أ وب.
كذلك قائمة المجلات ورؤساء التحرير المزيفين ( الكاذبين )
http://www.dgrsdt.dz/Fr/?fc=News_A&id=91

4 algériens dans la liste des chercheurs les plus cités en 2018

Selon la société indépendante de propriété intellectuelle « Clarivate Analyties Highly Cited Researchers », 4 chercheurs issus d'universités algériennes font partie de la liste des chercheurs les plus cités en 2018. Il s'agit de Benchohra Mouffak, El Abbas Adda Bedia et Abdelouaheb Tounsi, professeurs à l'Université Djilali Liabès de Sidi Bel Abbès et de Houari Mohamed Sid Ahmed, Professeur à l'Université Mustapha Stambouli de Mascara, a précisé la même source.

Les données de Clarivate Analyties Highly Cited Researchers constituent un élément clé du classement académique des universités mondiales, l'un des sondages annuels le plus anciens et le plus influent sur le classement des meilleures universités dans le monde. Cette liste reconnait les chercheurs de classe mondiale sélectionnés sur la base de leur performance scientifique exceptionnelle, se traduisant par la production de plusieurs publications scientifiques avec de nombreuses citations qui se cla…

Concours de recrutement de Maîtres Assistants class B (Université Ibn Khaldoun, Tiaret)

Concours de Recrutement de Maîtres assistants classe "B"Administration organisatriceUniversité Ibn Khaldoun, TiaretMode de recrutementSur titre - Concours sur titreNombre de postes à pourvoir3Conditions de participation(sur titre)Les titulaires du doctorat d'Etat ou du diplôme de docteur en science ou d'un diplôme reconnu équivalent .(Concours sur titre)Les titulaires du diplôme de magister ou d'un diplôme reconnu équivalent. Le diplôme de magister obtenu dans le cadre du décret exécutif n°98-254 du 17 aout 1998,modifié et complété, ou le diplôme reconnu équivalent doivent avoir été délivrés au moins avec la mention "assez bien".
  sciences de la nature et de la vie (01 poste ) , spécialité : Hydrogéologie . 2- Electrotechnique ( 01 poste ) , spécialité : Energies renouvelables . 3- Droit privée ( 01 poste ) , spécialité : droit économiqueLieu de dépôt ou d'envoi du dossier d'inscriptionLa Direction de l'Université Ibn Khaldoun- Tiaret place …

الشروط الجديدة الخاصة بفتح عروض تكوين للدكتوراه بالجامعات

حددت وزارة التعليم العالي عدة شروط ومعايير لفتح عروض التكوين في دكتوراه الطور الثالث للسنة الجامعية 2018/2019، حسب ما تضمنته المراسلة المؤرخة بتاريخ 7 مارس 2018 حيث يجب أن تكون عروض التكوين ذات طابع وطني وأن تتوافق مع شعبة تفتح الآفاق لكل مسارات الماستر في الشعبة المفتوحة على المستوى الوطني.

ويجب حسب المراسلة أن تلحق كل التكوينات المقترحة في الدكتوراه حسب الشعبة لمدرسة الدكتوراه التي تمثل شبكة موضوعاتية تهدف إلى الاستعمال المشترك للوسائل والتجانس في مواضيع البحث المقترحة وفق القائمة المحددة من طرف الوصاية.

ويشترط أن تقدم مؤسسات التعليم العالي عرض التكوين باللغتين العربية والفرنسية وفق الميدان الرئيسي والشعبة، مع الحرص على تجانس عرض التكوين قصد تفادي التداخل والتكرار بينهما، وفي حال تقديم طلب تجميد التكوين في الطور الثالث يجب إرفاق الطلب بتبرير من طرف لجنة التكوين في الدكتوراه، مع التأكيد على أن طلب التجميد لسنتين متتاليتين يؤدي إلى غلقه نهائيا.

وفرضت الوزارة تقديم حصيلة حول عروض التكوين الخاصة بدكتوراه الطور الثالث المراد تجديدها، على أن تضم عددا من المعلومات على غرار شعبة الدكتورا…